Et la pollution des OVNI ?

14 janvier 2019 10:01:10

C’est vrai, quoi ! On veut nous empêcher d’utiliser nos voitures diesel sous prétexte qu’elles polluent alors que les 10 plus grosses soucoupes volantes consomment autant que 10 milliards de voitures.

Et en plus, leur carburant hyper polluant n’est pas taxé… Alors, foi de gilet jaune, au lieu de taxer mon carburant, il faut que le gouvernement taxe les soucoupes volantes.

Ce texte est complètement ridicule, n’est-ce pas ? Pourtant, à quelques mots près, il circule sur les réseaux sociaux. Il suffit de remplacer soucoupe volante par avion ou paquebot, de dégonfler un petit peu les chiffres, et on y est. Le contenu est toujours aussi ridicule, mais est partagé en masse sur les réseaux sociaux.

 

Alors, qu’en est-il ?

 

Ce genre d’article fonctionne bien grâce à quelques mécanismes-clés :

  • Il a un gros titre qui incite au partage sans se poser de question sur la vraisemblance du contenu – tout esprit critique semble disparaître lorsqu’on clique sur « partager »…
  • Il accuse les autres. C’est plus facile de dire que c’est la faute des autres, que d’envisager de changer son propre comportement pollueur.
  • Il cite des noms d’ « experts » mais pas d’études détaillées, de références scientifiques, d’organisme international sérieux et reconnu.
  • Il cite des chiffres incorrects. Parfois, en les multipliant par 100 ou par 1000. Ça fait plus sensationnel, mais ça devient du pur mensonge…
  • Il manipule les chiffres en n’en citant qu’une partie : une seule pollution, et sans tenir compte du nombre de passagers ou de la quantité de marchandise.
    Si, par exemple, on divise par le nombre de passagers que les paquebots géants transportent (le plus gros du monde en transporte 6296, plus l’équipage), et qu’on compte toutes les pollutions (CO2, NO2, benzène, particules fines, bruit…) la pollution par personne au km parcouru n’est plus très différente de celle d’une voiture… D’ailleurs, le plus grand paquebot du monde consomme 3,7 litres par personne par 100 km (cf. référence 3 ci-dessous). Et si un porte-conteneurs transporte des centaines de conteneurs, une fois sur terre, il n’y a plus qu’un conteneur par camion…

Illustration:  par Darthvadrouw — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=67789595

Alors, bien sûr, les paquebots et autres navires (il y en a environ 50.000, cf référence 4) polluent, et utilisent des carburants moins raffiné, mais c’est à mettre en rapport avec le 1.000.000.000 de voitures qui circulent sur la terre, soit 20.000 fois plus, et ce chiffre n’inclut pas les camions). Car il n’y a ni paquebot géant, ni avion dans les rues de nos villes, mais l’air que nous y respirons est principalement pollué par les véhicules thermiques qui y circulent. Le plus dangereux, c’est le plus près de la source de pollution: c’est dans le trafic que l’air est le plus vicié. Plus loin, sur le trottoir, la pollution est déjà moindre, et plus on s’éloigne, plus elle est diluée et donc réduite (cf. référence 1 ci-dessous). Sauf entre des bâtiments élevés, où elle peut s’accumuler fortement lorsque le vent est perpendiculaire (effet « canyon » – cf. référence 2 ci-dessous)

Conclusion : si la pollution des paquebots et navires est bien réelle, avec du fioul lourd qui pollue effectivement plus, elle est donc nettement moins dangereuse que le milliard de voitures thermiques qui circulent sur la planète juste sous les nez de ses habitants… Fumer tue, et ce qui nous tue le plus dans nos villes, loin des ports et des aéroports, c’est bel et bien le pot d’échappement de la voiture qui est juste devant nous dans les embouteillages… sauf si elle est électrique !

 

Soyons donc vigilants et conscients que certains articles sont écrits et partagés par des personnes mal intentionnées, dont le but est semer le doute sur des mesures bien nécessaires pour notre santé à tous, pour l’avenir de nos enfants…

 

Au lieu de partager ces articles, partagez celui-ci !

JMS

Références :

– « Exposition à la pollution atmosphérique liée au trafic routier et risques sanitaires » :  https://journals.openedition.org/vertigo/12816#tocto2n2

– « Les rues « canyons », des hotspots locaux de pollution de l’air »: https://www.sante-environnement.be/Les-rues-canyons-des-hotspots-locaux-de-pollution-de-l-air

– « Symphony of the Seas » : https://fr.wikipedia.org/wiki/Symphony_of_the_Seas

– « La pollution de l’air près des routes » : http://www.respire-asso.org/pollution-de-lair-en-bord-de-route/

– « Marchandises transportées par voie maritime dans le monde »: https://www.planetoscope.com/Mobilite/1835-marchandises-transportees-par-voie-maritime-dans-le-monde.html

– « A vélo en ville : dangereux pour ma santé ? »: http://environnement.sante.wallonie.be/home/slide/a-velo-en-ville–dangereux-pour-ma-sante.html

– « La pollution de l’air tue 7 millions de personnes dans le monde chaque année, selon l’OMS « : https://www.rtbf.be/info/societe/detail_la-pollution-de-l-air-tue-7-millions-de-personnes-dans-le-monde-chaque-annee-selon-l-oms?id=9907115

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Ils nous soutiennent

Cociter
Enersol
Espace Pneus
EV-WALLUX
Roulezecolo.com
ThePluginCompany
UCB
Wattuned