Une Tesla Model 3 californienne de passage à Bruxelles

23 avril 2018 09:04:22

Si les Model 3 se font de moins en moins rares au pays de l’oncle Sam (elles trustent déjà confortablement la tête des ventes de VE), il est vraiment exceptionnel de pouvoir en observer une en Belgique où les premières livraisons ne devraient pas avoir lieu avant minimum 12 mois.

 

Nous avons donc saisi l’occasion offerte ce dimanche ensoleillé du 15 avril, pour nous rendre près de Zaventem à l’escale du non officiel ‘Tesla Model 3 road trip’ qui, après avoir traversé les Etats-Unis d’ouest en est, poursuit son parcours de l’autre côté de l’Atlantique. L’occasion pour nous, ainsi que pour quelques privilégiés, déjà disciples d’Elon Musk pour la plupart, d’enfin pouvoir poser un œil curieux et toucher l’une des voitures les plus attendues (c’est peu de le dire) du moment.

 

Avec 1h50 de retard sur l’heure de rendez-vous (horaire Tesla oblige), nous pouvons enfin admirer une Tesla Model 3 long range (350 à 500 km d’autonomie en conditions réelles) avec pack intérieur premium (finitions améliorées, sièges chauffants, toit vitré…) et des jantes de 18 pouces (malheureusement pas celles d’origine).

 

 

Voir le véhicule en trois dimensions permet évidemment de mieux appréhender les courbes, les volumes et les textures que sur les innombrables photos ou vidéos américaines déjà disponibles sur le Web. Nous avons franchement été agréablement surpris autant par le design extérieur que par les finitions intérieures qui semblent nettement plus soignées que sur les premiers model S de série. Nous avons néanmoins pu noter un ajustements de carrosserie plus qu’approximatif, chose à laquelle Tesla nous a habitués avec ses précédents premiers modèles S et X sortis de production.

 

 

Le propriétaire nous a d’ailleurs confirmé que la voiture était loin d’être exempte de défauts. Si les fans européens ayant pré-réservé le véhicule aux premières heures peuvent s’attendre à une livraison à l’horizon lointain du printemps voire de l’été 2019, ils auront vraisemblablement  la chance de recevoir un modèle sur lequel ces problèmes techniques et électroniques auront été corrigés. A ce propos, la grande tablette centralisant toutes les fonctions attire naturellement tous les regards. Notons aussi, connotation sportive oblige,  la petite taille du volant.

 

 

L’habitacle, très lumineux grâce au toit entièrement vitré, est de dimensions correctes mais évidemment plus exigu que sur une model X ou une model S. Les sièges quant à eux, bien que fort bas, sont très confortables.

 

 

Au volume de 450 Litres du coffre arrière vient s’ajouter celui situé à l’avant du véhicule. Notez que ce dernier devrait vraisemblablement être plus petit dans le cas d’une version 4 roues motrices.

 

 

Après un passage éclair dans le véhicule, les fans souhaitent déjà bonne route et surtout bon courage à ce téméraire voyageur californien qui a planifié son itinéraire sur le vieux continent malgré les mises en garde de la marque. En effet sa voiture américaine n’est pas configurée pour pouvoir s’alimenter sur les Superchargers européens, allongeant dès lors considérablement ses temps de charge.

Test complet de la même voiture par ‘auto-moto’

https://www.facebook.com/tsla3/

https://electrek.co/2018/01/31/tesla-model-3-europe-road-trip/

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Ils nous soutiennent

Enersol
Cociter
Ores
Espace Pneus
ThePluginCompany
UCB
Wattuned