Le gouvernement Merkel maintient son objectif : 1 million de véhicules électriques en 2020

23 avril 2018 08:04:47

L’Allemagne vise 1 million de véhicules électriques en circulation en 2020. C’est l’objectif qu’elle s’était fixée en 2011. Bien qu’Angela Merkel ait reconnu  l’année dernière « qu’il ne serait probablement pas atteint », le gouvernement allemand vient de réaffirmer son ambition.

 

En réponse à une question posée par les Verts, le ministre allemand de l’Economie  a récemment déclaré : « Le but du gouvernement fédéral est d’amener au plus vite un grand nombre de véhicules électriques sur nos routes. En concertation avec la Plateforme Nationale pour l’Electromobilité à laquelle participe l’industrie, les syndicats et les instituts de recherche, nous avons fixé des objectifs ambitieux. Dans ce contexte, le million de véhicules électriques en 2020 reste notre ambition politique. L’industrie et le gouvernement devront toutefois redoubler d’effort et prendre les mesures nécessaires pour y parvenir».

 

Selon l’Administration Fédérale des Transports (KBA) il y avait, début 2018, 98.280 véhicules électriques et hybrides rechargeables immatriculés en Allemagne. Auxquels s’ajoutent 209 autobus électriques.

 

« Le paquet de mesures incitatives que nous avons prises et prendront encore, dont notamment la prime à l’achat pouvant atteindre 4.000 €, soutiendra la croissance du parc de véhicules électriques »  a poursuivi le ministre. Il évoque notamment des incitations fiscales, et l’augmentation continue de la part des automobiles propres dans les flottes publiques. Outre-Rhin on a en effet observé ces derniers mois de nombreuses commandes de véhicules électriques par les services de police, les communes, les administrations publiques et les entreprises parastatales. Ainsi la poste allemande utilisait déjà fin 2017 plus de 5000 utilitaires électriques et ce nombre augmente sans cesse. A cela s’ajoute l’adoption du « Sofortprogramm Saubere Luft 2017 bis 2020 » qui permet notamment aux municipalités d’interdire leur centre-ville aux véhicules polluants. Cette nouvelle disposition devrait inciter nombre d’automobilistes et d’entreprises à adopter l’électromobilité.

 

Selon certains experts, la croissance trop lente au cours des dernières années de la part de marché des véhicules électriques était principalement due au manque de modèles disponibles et à l’insuffisance de l’infrastructure de recharge. Mais depuis quelques mois les choses ont bien changé : les constructeurs allemands annoncent des investissement records dans l’électromobilité et la sortie sur le marché, d’ici 2020, de dizaines, voire de centaines de nouveaux modèles. Ceux-ci disposeront d’autonomies largement supérieures à la plupart des véhicules actuels. Parallèlement, les bornes de charge se multiplient le long des autoroutes et dans les villes d’Outre-Rhin. De l’aveu même de ces experts qui, en 2017, ne croyaient plus l’objectif réalisable, le gouvernement Merkel pourrait bien, finalement, gagner son pari.

 


La Deutche Post poursuit sans relâche l’électrification de sa flotte d’utilitaires électriques

 

Bernard Deboyser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Ils nous soutiennent

Cociter
Enersol
Espace Pneus
EV-WALLUX
ThePluginCompany
UCB
Wattuned