UCB Pharma ambitionne la « neutralité carbone » pour 2030 notamment par le verdissement de ses véhicules

21 décembre 2017 12:12:41

Afin de jauger les défis à relever au niveau de la flotte d’une entreprise privée qui a l’ambition de devenir « carbon neutral », AMPERes a interviewé Geert Behets, fleet manager chez UCB Pharma à Braine l’Alleud:

 

 

AMPERes: Bonjour Geert, quels sont les objectifs environnementaux de la société pharmaceutique UCB ?

Geert Behets: Bonjour, nous désirons arriver à une emprunte carbone nulle pour 2030.

 

AMPERes: C’est très ambitieux tout de même pour une société qui emploie plusieurs milliers de personnes. Comment comptez-vous y parvenir dans un délai aussi court ?

Geert Behets:  C’est une somme de deux mécanismes basés sur l’approche CO2logic:

  • le premier est la réduction progressive pour 2050 de 70% de nos émissions par l’utilisation au maximum des énergies renouvelables (près de 60% actuellement), l’augmentation de l’efficacité énergétique et le changement des comportements,…mais nous avons aussi d’autres objectifs concernant l’eau et les déchets !
  • le deuxième est l’offsetting qui consiste à soutenir dès à présent et massivement des ONG, des projets de reboisement par exemple en Afrique, à fournir des cuiseurs en terre-cuite à haut rendement aux populations locales pour grandement réduire la quantité de bois utilisée et donc la déforestation,…

 

 

AMPERes: Quelle est la part du transport dans les émissions de CO2 de la société ?

Geert Behets:  Hors fournisseurs et sous-traitants, nous estimons que plus de la moitié de nos émissions de CO2 provient du transport, principalement aérien (business air travel), vient ensuite le transport des marchandises et enfin le transport du personnel par la route que nous jugeons à 12%.

 

AMPERes: Quelle est la taille de la flotte de véhicules de société supportée par UCB Pharma ?

Geert Behets: Je dirais environ 3000 voitures dans le monde avec les 4 plus gros marchés qui sont respectivement la Belgique (750 véhicules), les USA (600), l’Allemagne (400) et le Royaume-Uni (100).

 

AMPERes: Vous fixez-vous des objectifs chiffrés en matière de réduction des émissions de votre flotte ?

Geert Behets: Oui bien sûr, une réduction annuelle de 5 gr CO2/km par an et pour les NOx et particules fines nous allons progressivement supprimer les diesels au profit des hybrides essence et full électriques. De ce fait il y a une forte pression sur certains constructeurs qui ont pris du retard dans la motorisation propre comme par exemple Mercedes. Pour cette marque, qui était pourtant l’une des plus populaires, il n’y a d’ailleurs plus que 2 modèles essence de leur gamme qui correspondent à notre limite actuelle (125 gr CO2/km).

 

AMPERes: Quels modèles hybrides et électriques proposez-vous au juste dans votre catalogue ?

Geert Behets: Pour les hybrides classiques il y a Lexus (Toyota), Mercedes C en diesel, ce qui n’est pas l’idéal. Mais nous allons pousser pour proposer plus de Plug-in hybrides qui possèdent une plus grande batterie que les hybrides classiques.

Pour les modèles électriques il y a la BMW i3 et nous attendons avec impatience plusieurs modèles comme la BMW i3S (sport), la nouvelle Nissan Leaf 40 kWh puis en 2019 la 60 kWh et peut-être même l’Opel Ampera-e voire la Tesla model 3. Volvo ne devrait pas tarder non plus…

Les Tesla model S et X sont par contre trop chères mais elles ne sont pas absentes pour autant chez la consultance. Actuellement sur notre principal site belge nous pouvons croiser de plus en plus d’hybrides, Plug-in hybrides et électriques avec notamment 15 BMW i3. Le constructeur était d’ailleurs très étonné de l’engouement ! Il y a aussi pas mal d’utilitaires légers qui sont électriques.

 

 

AMPERes: Est-ce à cause de la demande du personnel pour une mobilité plus verte ou des objectifs environnementaux ambitieux de la société ?

Geert Behets: Une étude a montré que 60% de notre personnel est prêt à changer pour une voiture verte mais malgré tout certains stéréotypes ont la vie dure. Les gens qui ont encore peur de changer cherchent souvent des excuses. Pour inciter les gens il leur est notamment proposé d’échanger leur électrique (si autonomie < 500 km) contre une thermique pour les vacances.

 

AMPERes: Les récentes décisions gouvernementales de réduire la déduction fiscale des voitures de société full électriques de 120% à 100% et d’exclure certaines hybrides vont-elles vous pénaliser dans votre démarche ?

Geert Behets: Vous répondre non serait mentir car notre objectif initial était de convertir tout le parc en ne proposant plus que des véhicules électriques (EV) et hybrides rechargeables (PHEV) à partir de 2018 mais ces décisions vont retarder le processus. En compensation UCB va proposer des hybrides (HEV) bien équipées pour les rendre plus attractives et élargir son offre à d’autres marques qui proposent des hybrides rechargeables (PHEV) à des conditions intéressantes.

 

Laurent Wautelet

 

Petite parenthèse: pour réexpliquer la différence entre véhicules électriques (EV), hybrides (HEV) et hybrides rechargeables (PHEV)

 

AMPERes: Quelles solutions de recharge sont actuellement proposées sur vos sites belges ?

Geert Behets: Actuellement le personnel dispose de plusieurs dizaines de prises classiques ‘green up’ en charge lente qui permettent de regagner entre 100 et 150 km d’autonomie pendant une journée complète de travail. Il y en a 35 sur notre site bruxellois (plus 2 bornes rapides) et une trentaine à Braine-l’Alleud. D’autres sont en cours d’installation mais cela ne sera pas possible d’équiper chaque place de parking. D’ici 2 ans nous prévoyons 200 voitures full électriques donc il y aura forcément un risque de blackout sur le site vers 9h du matin. Donc nous travaillons avec Eneco pour installer des Wallbox à domicile (carte RFID + remboursement). Sur le site nous installerons aussi des Wallbox intelligentes qui vont différer la charge lors des pics de consommation.

 

Dix nouvelles prises « green up » en cours d’installation sur l’un des parkings du site UCB pharma de « Braine-l’Alleud »

 

AMPERes: Mis à part la motorisation propre, d’autres initiatives sont-elles en cours pour améliorer la mobilité ?

Geert Behets: Bien sûr ! Tout le zoning de Wauthier-Braine a opté pour une seule et unique plate-forme de co-voiturage (www.carpool.be) afin de maximiser les possibilités pour les travailleurs. De larges possibilités sont proposées en terme de télétravail, téléconférences et flexibilité des horaires. Des vélos seront aussi disponibles sur le site,…

 

Merci Geert ! Pour la petite anecdote, cette dynamique positive est née suite au visionnage collectif du film « demain »…

 

Sources et autres liens utiles:

green strategy d’UCB pharma pour devenir carbon neutral

www.co2logic.com

www.avere.org étude sur le verdisement des flottes dans l’UE

www.lesoir.be chez Lampiris toutes les voitures de société seront électriques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Ils nous soutiennent

Cociter
Enersol
Espace Pneus
EV-WALLUX
ThePluginCompany
UCB
Wattuned