Pacte énergétique: qu’est ce qui concerne la mobilité électrique ?

14 décembre 2017 07:12:32

Tandis que les débats faisaient toujours rage au fédéral et à la région flamande, le pacte énergétique a été approuvé ce jeudi 14 décembre 2017 par la Wallonie puis par la région Bruxelloise.

 

Ce recueil de bonnes intentions, pas encore chiffrées, est enfin un pas décisif et ambitieux vers une économie bas carbone et donc la plus indépendante possible des énergies fossiles. Les changements seront considérables à tous les niveaux et logiquement le transport, qui représente 22,6% des émissions belges de gaz à effet de serre, va subir une totale métamorphose en parfaite adéquation avec la vision d’AMPERes:

En cliquant sur ce lien découvrez la vision d’AMPERes sur l’automobile du futur

 

  • favoriser les vélos électriques et les infrastructures correspondantes;
  • développer le co-voiturage et les circuits courts, densifier l’habitat;
  • en 2025, 20% des nouvelles immatriculations seront zéro-émission, en 2030 ce chiffre montera à 50%;
  • pour les administrations publiques et TEC tous les véhicules seront zéro-émission à partir de 2025;
  • fiscalité: encourager les particuliers et entreprises à rendre leurs moyens de déplacement plus verts;
  • transport de marchandises: étudier les solutions propres à disposition;
  • 1 point de recharge public pour 10 VE et déploiement de chargeurs rapides le long des grands axes;
  • aligner les mesures (subsides, fiscalité, infrastructures) entre entités (régionales et fédérales) via une task-force;
  • au niveau du mix énergétique, sortie du nucléaire pour 2025 remplacé provisoirement par du gaz en attendant la montée en puissance continue du renouvelable (éolien, photovoltaïque) qui sera fortement subsidié avec pour objectif final 100% en 2050;
  • investissements dans la recherche pour réduire les consommations;
  • favoriser les circuits courts, améliorer le stockage notamment via les VE;
  • courant moins cher hors heures de pointe;
  • utilisation des bio-plastiques.

 

Espérons que cette feuille de route soit rapidement suivie d’objectifs chiffrés puis d’actions concrètes qu’il faudra prioriser tellement la liste est longue. Il est aussi illusoire d’espérer un changement de comportement chez chaque ‘homo consumericus’ sans utiliser à foison l’usage de la carotte. Les éco-bonus et malus devront donc voir le jour dans tous les secteurs de la société afin de récompenser à leur juste valeur les actions vertueuses.

 

Sources et liens utiles:

En cliquant sur ce lien découvrez la vision d’AMPERes sur l’automobile du futur

www.lesoir.be: Voici le texte du pacte énergétique

www.rtbf.be: Les gouvernements wallon et bruxellois approuvent le projet de pacte énergétique

www.lameuse.be: En janvier, la Région wallonne n’achètera plus de voitures diesel

www.canalz.levif.be: Di Antonio veut booster le covoiturage en Wallonie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir nos dernières informations par mail.

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact.

Ils nous soutiennent

Cociter
Enersol
Espace Pneus
EV-WALLUX
Roulezecolo.com
ThePluginCompany
UCB
Wattuned