La voiture électrique en milieu rural et vallonné… les idées reçues !

11 novembre 2017 09:11:21

Beaucoup de personne se demandent si il est judicieux d’acheter une voiture électrique quand on habite dans un milieu géographique vallonné et froid. La réponse est OUI.

Nous sommes tous à la recherche du même confort que dans une thermique mais nos véhicules électriques peuvent-ils répondre à cette demande ? Nous allons tenter d’y répondre en rapportant quelques principes d’utilisation au quotidien. Lorsque nous parlons de milieu vallonné et froid nous pensons directement aux montagnes enneigées de Sibérie, aux caribous et aux meutes de loups. Mais rassurez-vous, nous allons démystifier les idées reçues. En effet, certains de nos membres vivent au sein de l’Ardenne Belge et ne ressentent pas plus de difficultés à utiliser leur véhicule électrifié et y trouvent même un certain intérêt.

 

Commençons par la température.

Il est fréquent d’avoir quatre à cinq degrés de différence entre la région de Bruxelles Capital et la région de Libramont ou Liège. Ceci n’est pas vraiment un problème pour la voiture électrique. L’alimentation des VE passe par un câble de charge lequel fait la liaison entre le confort domestique et la voiture. Alors que vous êtes confortablement installé devant votre feux de bois qui crépite dans un amas de braises, vous vous souvenez que vous avez rendez-vous à 20.00 heures chez un ami à quinze kilomètres de chez vous . Vous ne voulez pas avoir froid en démarrant mais le véhicule est pris par le gel. Pas de problème, vous avez la possibilité de lancer le chauffage de votre véhicule avec votre smartphone. La voiture commence donc son préchauffage sans que vous ayez eu besoin de mettre le nez dehors.

Avantage non négligeable, vous n’aurez pas besoin de puiser l’énergie du chauffage dans vos batteries durant votre trajet. Peu à peu le dégivrage est visible sur le pare-brise et de la vapeur se dégage de celui-ci. Il est temps de partir… Une fois dans la voiture, vous connaissez votre destination, il fait froid mais votre carrosse est préchauffé. Vous n’avez donc pas vraiment besoin de maintenir le chauffage pour seulement 15 kilomètres. Vous décidez donc de l’arrêter mais en gardant votre postérieur et vos mains bien au chaud. Si votre voiture en dispose, vous activez le siège chauffant et le volant chauffant qui comptent pour une consommation insignifiante sur la batterie.

Le plaisir est de constater que la batterie ne perd pas plus d’énergie électrique qu’en été. Certaines personnes se demandent aussi si il est judicieux de réactiver le chauffage durant le trajet. C’est un choix stratégique pour votre voiture. En effet, nous savons tous que le vent peut refroidir un corps plus rapidement. C’est pour cette raison qu’il faut peser le pour et le contre. Relancer votre pompe à chaleur peut entraîner une surconsommation pour conserver le niveau de confort désiré. Le prix à payer: moins de kilomètres. Encore une fois, le choix vous appartient. Il serait donc plus judicieux de maintenir le chauffage dans l’habitacle durant tout le trajet si vous avez peur d’avoir froid.

 

Ne sous-estimez pas les avantages du garage.

Comme pour les véhicules thermiques, l’utilisation du garage permet de garder des températures plus « acceptables » pour la batterie de votre voiture. Ceci permettra également une économie sur la consommation électrique nécessaire à la charge de votre automobile. Et enfin, un dernier point et non des moindres, vous gardez les pieds au sec et au chaud!

 

La batterie a besoin de quelques « douceurs ».

Les technologies de stockage actuelles tournent autour d’une solution lithium-ion. Liquide électro-chimique nécessitant une température minimum pour permettre une utilisation optimale. La voiture électrique n’aime pas les températures extrêmes. La saison hivernale bât son plein et les chasses-neige sillonnent les villages. Les bottes sont de rigueur et l’utilisation de notre voiture est nécessaire. Vous devez vous rendre à plus de 50 kilomètres de votre domicile pour un rendez-vous mais vous avez peur de ne pas avoir assez d’autonomie pour revenir. Nous allons donc remédier à cela.

La veille vous êtes revenu avec la voiture après plusieurs courses et vous constatez qu’elle ne possède plus que 25 pour cents de batterie. Tournez cette information à votre avantage! Dans plusieurs véhicules, il vous est indiqué le temps de charge de votre voiture en fonction de la charge utilisée. Vous savez que vous prenez la route à 08.00 heure le lendemain et que votre voiture vous indique trois heures de charge pour atteindre les 100 pour cent. Nous programmerons la charge de cette dernière pour cinq heures du matin. Ainsi, votre voiture reste au repos jusqu’au petit matin et ne se mettra en charge qu’à cinq heures afin d’atteindre son niveau de charge maximal.

Pourquoi reporter la charge? La réponse est simple, au vue des températures négatives durant la nuit, vous savez que le LIQUIDE électro-chimique ne se « brassera » pas de manière optimale si vous démarrez à froid. C’est pourquoi vous préchauffez celui-ci grâce à la charge et donc la batterie est en conditions optimales lors de votre départ. La consommation sera moins importante et la charge plus efficace.

 

L’usage du frein dynamique.

La voiture électrique possède un moteur lui permettant de consommer de l’électricité pour se propulser et peut également produire cette même électricité en utilisant l’énergie cinétique des roues lors de la décélération du véhicule. Et ce même en touchant à la pédale de frein.

Ceci s’appelle le frein « dynamique ». Vous devez vous rendre à une conférence sur l’énergie verte mais votre parcours comprend une longue montée sinueuse. Vous décidez de vous y rendre en sachant que la consommation de la voiture sera plus importante. Une fois la conférence terminée, vous devez revenir chez vous pour une bonne nuit de sommeil mais vous avez déjà peur de cette descente laquelle est glissante en hiver. Vous vous souvenez d’une mauvaise expérience avec votre vieille fumante qui avait quittée la route lors d’un freinage trop franc.

Pour vous, c’est de l’histoire ancienne. Votre nouvelle voiture électrique a consommée trente pour cent de son autonomie lors de l’ascension. Lors du retour le freinage dynamique prend tout son sens. Vous abordez cette descente sans même vous servir de vos pédales. Le moteur génère de l’électricité et le pourcentage batterie commence à remonter. Le véhicule conserve une vitesse stable et tient son cap. Durant toute la descente, vous n’avez pas touché aux freins ce qui permet de prolonger leur durée de vie et vous épargnent des frais d’entretien.

 

Les atouts sur la neige.

Du mois de janvier à mars, vous parcourez de longues traversées dans un paysage enneigé, immaculé. Grâce à votre voiture électrique vous ne gâchez pas le plaisir du panorama par une conduite basée sur l’embrayage sans compter les roues qui patinent dès que la côte se montre raide.

Vous constatez rapidement que le véhicule domine les autres avec une tenue de route exemplaire. En effet, la masse de la batterie répartie dans le plancher de l’automobile permet de faire pression sur les deux ponts roulants de manière homogène. Vous souvenez-vous de nos parents qui chargeaient deux sacs de sable dans le coffre pour obtenir le même résultat ?

Vous aviez renoncé à monter certaines côtes en hiver parce que votre vieille fumante glissait à l’accélération ? Votre voiture électrique n’a pas encore fini de sortir toutes ses cartes ! La voiture électrique ne possède pas de boîte de vitesse et accélère grâce à un variateur électronique. Ce dernier permet un dosage précis et souple de son accélération. Par l’absence de boîte de vitesse, le véhicule conserve une accélération linéaire sans à-coups ce qui favorise le grip des pneus au sol.

Vous faites définitivement partie des convaincus qui ne reviendront pas en arrière…

 

Liens utiles

www.automobile-propre.com pourrquoi la voiture électrique perd de l’autonomie en hiver ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Ils nous soutiennent

Cociter
Enersol
Espace Pneus
EV-WALLUX
ThePluginCompany
UCB
Wattuned