UK et Belgique : deux stratégies de « pétroliers » différentes pour le VE

17 octobre 2017 10:10:26

MFG, un réseau indépendant de stations-services au Royaume-Uni compte les équiper de bornes de charge rapide. En Belgique, OCTA+, distributeur historique de produits pétroliers, adopte une autre stratégie en rachetant Blue Corner, le réseau de points de recharge le plus développé du pays.

 

Motor Fuel Group (MFG) est l’exploitant d’un des plus importants réseaux indépendants de stations-services en Grande-Bretagne. Ses 413 points de vente opèrent notamment sous les marques BP, Shell, Texaco et JET.  Jeremy Clarcke, son directeur des opérations a constaté que la croissance du marché des véhicules électriques constitue une menace pour son business. « Nous sommes déterminés à être à l’avant-garde pour satisfaire la demande croissante en matière de recharge des batteries de véhicules électriques » confie-t-il.

MFG a dès lors choisi de conclure un partenariat avec  ChargePoint Services dans le but d’équiper toutes ses stations de bornes de recharge rapide (prises fournissant du 43 kW en AC et 50 kW DC en Chademo et Combo). Cet opérateur se vante d’exploiter le réseau de points de charge  le plus fiable et le plus étendu du royaume : « De Carlisle (au nord de l’Angleterre) à Falmouth (à la pointe des Cornouailles), notre service clientèle met à la disposition des utilisateurs un service d’assistance opérationnel 24 h / 24 et 7 j / 7 » déclare Alex Bamberg, le patron de ChargePoint Services.

 

En Belgique c’est une toute autre stratégie qu’adopte Thierry Van Coppenolle (un nom bien belge), le patron d’OCTA+ qui se présente comme « le plus petit des grands ou le plus grand des petits » fournisseurs de carburant. Ce groupe familial  a en effet décidé de racheter la majorité des parts de Blue Corner, l’exploitant d’un réseau de 600 bornes de charge majoritairement implantées en Flandre.

« Nous avions besoin de capital et eux d’investissement » explique Olivier Ysewijn le CEO de cette start-up anversoise créée en 2011. Blue Corner espère bénéficier des synergies qu’ OCTA+ peut lui apporter en matière de facturation, call center, marketing et service commercial. Les deux hommes d’affaires estiment que d’ici 2022, 20.000 points de recharge publics seront installés en Belgique ainsi que 200.000 wallbox chez les particuliers. Des chiffres qu’ils ont déduit des prévisions de la Commission européenne en tablant sur une part de marché de 15% de voitures électriques dans les ventes de véhicules neufs.

Contrairement à ses homologues britanniques, Thierry Van Coppenolle ne compte toutefois pas installer les points de charge sur ses stations-services. Blue Corner utilise des bornes de fabrication belge conçues par eNovates, une société où l’on retrouve les mêmes actionnaires historiques. Et il ne s’agit pas de bornes rapides mais de charge accélérée à la puissance de 22 kW maximum (prises type 2). « Les temps de charge sont tels que les utilisateurs n’ont pas envie d’attendre dans une station : ils préfèrent un centre urbain ou commercial où ils pourront faire du shopping, boire un verre ou casser la croûte ». Olivier Ysewijn préfère dès lors déployer ses bornes sur les parkings publics, les centre-ville ou dans les entreprises.

 

Bernard Deboyser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir nos dernières informations par mail.

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact.

Ils nous soutiennent

Cociter
Enersol
Espace Pneus
EV-WALLUX
Roulezecolo.com
ThePluginCompany
UCB
Wattuned