La Tesla Model 3 prend la route !

02 août 2017 12:08:32

Tesla a présenté le 28 Juillet 2017 la version de production de son très attendu Model 3. Les 30 premiers exemplaires ont été livrés à leurs propriétaires au cours d’une cérémonie pendant laquelle des précisions quant à la voiture, ses options, son prix et sa date de livraison ont été dévoilées.

La foule était au rendez-vous, sur place en Californie et à la Gigafactory, comme sur internet. A cette heure, plus d’un demi-million de réservations payantes (1000 euros) avaient déjà été enregistrées, alors qu’on ne connaissait que son design après une présentation succincte au printemps 2016. Du jamais vu dans l’histoire de l’automobile, et un signal puissant aux autres constructeurs puisqu’il s’agit d’un véhicule 100% électrique.

Ainsi donc se concrétise le 3ème volet du “Secret Master Plan” (qui n’a jamais rien eu de secret) de Tesla pour réaliser la mission à laquelle l’entreprise d’Elon Musk est restée très strictement fidèle: accélérer la transition vers des modes de transport soutenables, par la voiture électrique, notamment.

La première étape de ce plan consistait à commercialiser une voiture de sport électrique exclusive, haut de gamme, au nombre limité (environ 2500) dont les revenus serviraient à développer une grande berline sportive de luxe, toujours 100% électrique, aux performances à faire pâlir les supercars, bénéficiant d’une autonomie toujours inégalée et d’un réseau de recharge ultra-rapide qui rendent possibles les voyages au long-cours en tout électrique. La désormais classique Tesla Model S était née, et produite à ce jour à plus de 200000 exemplaires, cette chère berline et sa déclinaison SUV aux portes arrières “faucon” (Model X) occupent le haut du tableau des voitures les plus sûres et les plus appréciées de leurs acheteurs.

 

Ceux-ci sont bien conscients que les quelques 100000 euros minimum qu’ils ont eu à débourser pour rouler 300-400 km sur batteries faisaient partie de la deuxième étape du Master Plan: produire un véhicule de luxe de moyenne série dont les retours financiers serviront au développement d’une voiture électrique (plus) abordable et fabriquée à plusieurs millions d’unités, en s’attaquant sans état d’âme et ouvertement aux populaires Audi A4 et BMW série 3.

On en sait donc plus depuis quelques jours, et il ne fait aucun doute que les moyennes premium allemandes ont intérêt à se recycler d’urgence, tant la barre semble placée haut. Pour 35000$, il est désormais possible d’acheter une voiture électriques dont l’autonomie dépasse les 300km, abat le 0 à 100km/h en moins de 6 secondes, et est déjà équipée des capteurs et caméras qui permettront à terme la conduite totalement autonome. Ne cherchez pas de concurrente, il n’en existe pas encore, mais nous espérons que cette nouvelle automobile sera le nouvel électrochoc de l’industrie.

 

La Model 3 se décline en deux versions. Celle de base à 35000$ offre 220 miles soit 350 km d’autonomie (cycle américain EPA plus proche des conditions réelles). Mais il faudra débourser 9000$ de plus pour bénéficier de la version ‘long range’ capable d’atteindre 310 miles (500 km) en une seule charge. Toutes auront accès au réseau de Superchargers de la marque, dont la capacité se verra tripler d’ici un an, mais les recharges seront payantes au prix coûtant de l’électricité.

 

 

En option, le système de pilotage automatique (5000$), et la sur-option de conduite totalement autonome lorsqu’elle sera disponible (3000$). Enfin, un pack premium très complet (hifi premium, toit en verre, finitions et matériaux de meilleure qualité, sièges chauffants réglables électriquement, etc) est disponible pour 5000$.

 

Au delà, il reste le choix entre des jantes aéro (18 pouces) ou sport (19 pouces, $1500), et la couleur, dont le noir (non-métal) est standard.

Comme promis par le PDG Elon Musk, l’intérieur de la model 3 ne ressemble à aucun autre puisqu’il est épuré au maximum avec pour seule commande visible le grand écran horizontal de 15 pouces (38 cm).

 

Afin de satisfaire le plus de clients le plus rapidement possible, le démarrage de la production est simplifié au maximum; au début seules les versions ‘long range’ seront disponibles en propulsion et il faudra patienter 6 mois à un an de plus pour bénéficier du “dual motors” (4 roues motrices). Une version ‘P’ comme ‘Performance’ (puissance accrue) verra le jour, sans doute au même moment que la version “dual motors”.

Quand pourrez-vous profiter d’une Model 3 en Belgique? Cela dépendra de la capacité du constructeur à augmenter la cadence comme il l’espère, mais il est déjà certain que les premiers servis parmis ceux qui ont réservé, seront ceux qui possèdent déjà une Tesla model S ou X, en commençant par la Californie et en avançant vers la côte est des USA. Les premières livraisons européennes (Angleterre) ne sont donc pas prévues avant fin 2018 suivies par le continent début 2019 et, commander une Model 3 aujourd’hui, reviendrait à attendre sa livraison vers la fin 2019. C’est la raison pour laquelle Tesla a déployé beaucoup d’énergie à anti-vendre ce modèle tout en proposant des offres intéressantes pour la gamme supérieure.

 

A ce sujet l’annonce du site d’implantation en Europe d’une seconde Gigafactory (site de production ultra moderne et automatisé) devrait être faite dans les mois qui viennent par la marque californienne. La première est située au Nevada et est, à ce jour, le plus grand bâtiment au monde.

Les prix européens ne sont pas encore connus, mais s’ils se calquent sur le mode de calcul des S et X, on peut raisonnablement espérer acquérir la version de base aux alentours de 40000 euros. Cela reste une somme conséquente si on ne tient pas compte des incitants et des économies de taxes, carburant et d’entretien. Il faut toutefois se rappeler qu’il s’agit d’une voiture du segment premium et qu’elle offre, même de base, des performances qu’aucune autre voiture dans cette gamme de prix n’est capable d’atteindre.

 

Pour une version disposant de tous les équipements il faudra vraisemblablement débourser plus de 60000 euros. Ce prix peut paraître décevant pour une voiture annoncée “grand public” mais pourtant, si on prend un peu de recul, on se rend compte que Tesla n’avait pas d’autre choix, au vu du nombre de précommandes (500000) et de ses capacités actuelles de production (100000 unités par an), que de relever quelque-peu le standing de sa model 3 “full options”. Il vaut sans doute mieux satisfaire moins de clients en perdant des précommandes que de décevoir par excès d’économies après avoir fait un tel buzz…De toute façon la Tesla model 4 (la vraie voiture grand public) est déjà dans les cartons et nul doute que son prix sera encore réduit une fois que Tesla aura réussi le périlleux “scaling up” de ses capacités de production.

Malgré quelques défauts, la route semble dégagée pour la Model 3 d’autant plus que sa seule rivale actuelle, la chevrolet Bolt (Opel Ampera-e en Europe) connaît des ventes décevantes aux USA et des retards de livraison sur le vieux continent. En outre la petite dernière de Tesla semble beaucoup mieux armée pour parcourir les longues distances que ce soit en vitesse de charge (limitée à un léger 50 kW sur l’Ampera-e) ou pour l’accès à une infrastructure de recharge rapide existante ultra performante.

 

L’avenir proche nous dira donc si la chance sourira à l’audacieuse marque californienne face aux innombrables autres marques attentistes. Mais au final l’automobile n’a pas le choix si elle veut répondre aux défis du 21ème siècle: elle devra rapidement opérer sa triple révolution en devenant ‘électrique’ et surtout ‘autonome’, condition sine qua non pour la rendre ‘partagée’. Personne ne pourra reprocher à Tesla de ne pas montrer la voie, la meilleure preuve étant le fait que ses centaines de brevets sont accessibles à la concurrence !

C’est précisément ce caractère ‘partagé’ qui doit donner des sueurs froides aux autres constructeurs puisque celà impliquera inévitablement une diminution drastique du nombre d’automobiles sur les routes. Qui ne serait pas pour ? La majorité des marques fait donc toujours primer l’intérêt individuel de son enseigne avant les nombreux intérêts collectifs que cette révolution apporterait à la société. Tant que les mentalitéss ne changeront pas l’automobile restera un problème à défaut de devenir une solution. Aux consommateurs et aux politiques de leur envoyer un message clair…

 

Les plus de la Tesla Model 3 :

  • L’un des meilleurs rapports autonomie/prix du marché (attention: sur base d’une estimation en dollars)
  • Performances au rendez-vous
  • Modèle de base “abordable” comme annoncé
  • Design extérieur fidèle à la griffe Tesla, design intérieur inédit
  • Expérience d’une marque qui s’investit à 100% dans l’électrique
  • Garantie véhicule 4 ans (80000 km), 8 ans sur la batterie (130000 km sur short range & 195000 km sur long range)
  • Accès au réseau de charge rapide le plus avancé au monde
  • Charge: 210 km (275 km pour la version “long range”) en 30 min sur Supercharger
  • Pilotage assisté le plus abouti sur le marché (en option)

Les moins de la Tesla Model 3 :

  • Prix des options (volontairement ?) non démocratisés
  • Impossibilité de configurer les options de l’habitacle “à la carte”
  • Délai d’attente
  • Coffre: 425 L (chiffre qui ne tient probablement pas compte du petit coffre à l’avant)
  • Réseau de concessions encore embryonnaire mais les choses devraient vite changer

 

Martin Janssen

Laurent Wautelet

 

 

 

 

Liste des sources et informations supplémentaires :

www.macg.co: Tesla Model 3 : premiers retours de volant

Liste complète des caractéristiques et options de la Tesla Model 3

Configurateur de prix Tesla Model 3 (attention en dollars)

Tesla model 3, première voiture autonome et partagée ?

Caradisiac : au volant de la Tesla Model 3

Moniteur automobile : essai Opel Ampera-e

Présentation de la TM3 sur le site de Tesla

Tesla-mag: vidéos de la Tesla Model 3

Le réseau de superchargers Tesla

Tesla Model 3 : vrai prix en France (TVA 20%)

Tesla Model 3, l’avis des premiers testeurs

Tesla Model 3: premier aperçu du configurateur en ligne

Test de l’Opel Ampera-e l’anti Tesla Model 3

500000 réservations pour une voiture que Tesla n’a plus besoin de vendre

Tesla Model 3: ce que Elon Musk ne dit pas

Dieselgate + buzz: Tesla s’approprie le leadership de l’innovation

Le playdoyer anti brevets d’Elon Musk

Tesla : les recettes du succès

Dossier: La vision d’AMPERes sur l’automobile du futur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir nos dernières informations par mail.

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact.

Ils nous soutiennent

Cociter
Enersol
Espace Pneus
EV-WALLUX
Roulezecolo.com
ThePluginCompany
UCB
Wattuned