AMPERes teste la Renault ZOE à autonomie doublée (ZE 40)

13 mai 2017 10:05:42

A première vue, les changements sont très peu visibles par rapport à sa petite sœur, la ZOE 22 kWh, commercialisée en 2012. De fait, le premier contact avec la ZOE ZE 40 offre des sensations identiques à sa version précédente : même tenue de route, même réaction au freinage, même accélération, même sonorité. La nouvelle ZOE ZE 40 présente bien quelques nouvelles options, mais c’est surtout sous le plancher de son best-seller électrique que Renault a dissimulé ce qui fait indéniablement toute la différence.

La Renault ZOE ZE 40 est équipée d’une nouvelle batterie de 41 kWh offrant une autonomie réelle de 200 à 300 km selon les conditions  (400 km selon la norme NEDC). Et cela, ça change tout ! Cette nouvelle donnée modifie complètement le regard que l’on porte sur ce véhicule et apporte une grande sérénité lors de sa conduite. En effet, conduire une ZOE 23 kWh avec 100 à 160 km d’autonomie réelle (selon saison, conduite) impose une attention constante sur la distance restant à parcourir et sur les infrastructures de recharge existantes.

Avec la ZOE ZE 40, les déplacements deviennent beaucoup plus sereins. Une autonomie de 200 à 300 km permet d’aborder des trajets plus longs avec beaucoup plus de quiétude. Voilà une petite citadine qui permet enfin, en surveillant sa vitesse bien sûr, de faire l’aller-retour jusqu’à la côte belge ou le cœur des Ardennes sans trop se soucier du rechargement. Elle convient donc parfaitement à la taille de la Belgique, mais pour se rendre à la Côte d’Azur, le TGV est toujours gagnant.

 

 

Le nouveau pack batterie sera par ailleurs accessible aux propriétaires des premiers modèle ZOE dès le printemps prochain. Ce sujet a fait l’objet d’un article dans notre newsletter de décembre 2016, « Les propriétaires d’une ZOE pourront bientôt échanger leur batterie pour doubler leur autonomie ».

Autre nouveauté, la nouvelle ZOE ZE 40 offre le choix entre 2 motorisations différentes :

  • un moteur R90, qui peut être chargé en 22 kW maximum. Il développe une puissance de 68 kW (92 ch) et offre une autonomie en norme NEDC de 400 km.
  • un moteur Q90, conçu pour des chargements rapides en 43 kW maximum. Il est possible de charger la batterie à 80% de sa capacité en 50 minutes, un avantage qui réduit l’autonomie NEDC de 30 km à 370 km.

En bref, la Renault ZOE connaît une nouvelle jeunesse dont on n’a pas fini de parler.

Elle s’inscrit dans la nouvelle tendance des véhicules électriques : on garde la même carrosserie, et on l’équipe de batteries plus puissantes. Ce qui permet d’afficher une autonomie qui se rapproche de celle de la Tesla S, mais dont le prix est tout de même près de quatre fois inférieur (justifié par un niveau de performance et de confort différent, il faut l’avouer).

 

Bruno Claessens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir nos dernières informations par mail.

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact.

Ils nous soutiennent

Cociter
Enersol
Espace Pneus
EV-WALLUX
Roulezecolo.com
ThePluginCompany
UCB
Wattuned